Dictionnaire anglais-français du théâtre et de la comédie musicale

Pour vous, fellow thespians, découvrez un dictionnaire français-anglais de la comédie musicale et du théâtre pour devenir un pro et étendre votre amour et culture de la scène.

Ce dictionnaire n’est qu’une courte sélection du livre de Francis Reid intitulé The ABC of Theatre Jargon et publié aux éditions Entertainment Technology Press que je conseille aux plus à l’aise en anglais d’entre vous de découvrir.

A

Le cast de Bandstand. Tous jouent d’un instrument et accompagnent les chansons de la comédie musicale.

Actor-Musician ou Actor-Muso : Acteur musicien. Acteur qui joue d’un instrument et qui peut éventuellement en jouer sur scène.

Ad lib : dialogue improvisé, particulièrement associé à la comédie, également utilisé pour dissimuler un problème ou une erreur sur scène.

Al Fresco : performance en plein air.

Argument : L’intrigue d’une pièce.

Aria  : longue chanson accompagnée pour voix soliste. On retrouve surtout des arias dans des opéras et oratorios.

Artistic Director : Directeur Artistique. Personne responsable du programme artistique et des normes de représentation d’un théâtre ou d’une compagnie.

Aside : Aparté. Réplique prononcée à haute voix pour le bénéfice des spectateurs plutôt que pour les autres personnages de la pièce.

Assistant Stage Manager : Assistant régisseur/assistant du Production Stage Manager. Ses responsabilités vont de prendre des notes sur la mise en scène et sur les repères son et lumière à mettre à jour le script et à rappeler les comédiens de leur pause, faire des courses. Pour chaque spectacle, il suit le parcours d’un des acteurs de la troupe pour vérifier ses notes. C’est la première personne à qui l’on va parler pour le moindre problème: c’est un job à plein temps.

Audience : Public. Personnes pour qui une représentation est donnée.

B

Backstage : Coulisses. Partie de la scène et du théâtre qui est invisible au spectateur.

Band : L’ensemble de musiciens qui contribuent à une performance scénique. Ils sont traditionnellement situés dans la fausse d’orchestre.

Band Call : Répétition pour les musiciens seuls or une répétition entièrement musicale pour les acteurs et l’orchestre.

Bard, The : surnom donné à William Shakespeare.

Bare Stage : Conception scénographique qui utilisent un minimum de mobilier, pas de décors et les murs exposés de la scène.

Barring Clause : clause d’un contrat qui empêche une compagnie ou un spectacle d’apparaître sur les planches d’un autre théâtre tout le long du contrat.

Beat : Mesure de la variation la plus courte possible dans le timing d’une réplique ou d’un mouvement. La durée varie en fonction du rythme de la performance, mais elle correspond généralement à une brève inspiration.

Beginner’s call : Appel émis par le régisseur de plateau 5 minutes avant le début de la représentation.  Cet appel permet aux comédiens qui démarrent le spectacle d’être prêts en coulisses.

Belt : technique de chant qui consiste à placer la voix chantée dans un mélange entre une voix de poitrine et un placement nasal pour qu’elle sonne comme un “shout”, un cri et que le son soit puissant et impressionant! C’est un genre très populaire dans les comédies musicales contemporaines (Wicked est le parfait exemple ou encore Frozen).

Bill : Poster qui donne toutes les informations sur une production et son casting.

Blackout : absence complète de lumière sur scène. Cela permet de plonger la scène dans le noir pour un effet dramatique ou pour faciliter les changements de décors sans être vu par le public.

Blocking : mise en place de tous les mouvements effectués par les acteurs sur scène qui sont retranscrits dans le script des régisseurs et metteurs en scène. Cela permet également à n’importe quel understudy de pouvoir apprendre un rôle grace aux notes des régisseurs.

Book : Le livret d’une comédie musicale. Réserver un billet.

Bows ou Curtain Call : saluts des artistes à la fin d’une représentation

Box office : Billetterie. Où l’on achète et récupère ses places de théâtre.

Times Square, à l’intersection de Broadway et de la 7th Avenue

Break a Leg! : tradition superstitieuse qui veut que souhaiter un désastre apportera du succès alors que souhaiter bonne chance apportera une catastrophe.

Broadway : Boulevard new yorkais qui traversent diagonalement les rues 39th à 57th. Ce district comprend les

Broadway Theatre : théâtre à Broadway. Pour faire partie de Broadway, un théâtre doit compter minimum 500 sièges et programmer plus de pièces et comédies musicales que de concerts ou autres shows. Il y en a actuellement 41.

C

Cabaret : Performance souvent chantée donnée à un public pendant qu’il dine et boit. Également le nom de la salle où ces performances sont données.
C’est aussi une comédie musicale de John Kander & Fred Ebb représentée en 1966 et adaptée en film et chorégraphiée en 1972 par Bob Fosse.

Call back : lorsqu’un acteur est invité à un autre tour d’une audition.

Cast : Distribution d’un spectacle. Être choisi pour jouer dans une production.

Casting Call : Une session d’audition qui donne une opportunité aux acteurs d’être envisagés pour un certain rôle.

Casting Director : Directeur de Casting. Personne qui suggère des acteurs au metteur en scène et producteur afin de les faire auditionner.

Cellar : Zone sous la zone où les décors ou acteurs peuvent apparaître et disparaître

Character : Personnage, un rôle dans une pièce.

Choreographer : Chorégraphe, personne qui créé les danses du spectacle.

Chorus : groupe d’actors chantant et dansant qui n’a pas de rôle précis mais qui aident vocalement et physiquement lors de numéros.

Click Track : Musique enregistrée, jouée en même temps que la musique live pour renforcer le son en direct. Cette bande-son est “clickée” par le directeur musical pour que la distribution et la musique soient synchronisés.

Close : Finir un spectacle.

Collapse / Break Character : lorsqu’un acteur est submergé par les rires qu’il est incapable de rester dans son personnage.

Comeback : lorsqu’un acteur revient sur les planches après une longue absence.

Comic Relief : scène comique dans une pièce dramatique pour relâcher la pression et, par contraste, augmenter la tension des évènements dramatiques ultérieurs.

Commercial : Un théâtre financé par des investisseurs qui espèrent que les productions auront suffisamment de succès au box-office pour non seulement rembourser leur investissement en capital, mais aussi pour générer des profits suffisamment importants pour compenser le risque élevé encouru.

Leonard Bernstein dirigeant le Boston Symphony Orchestra pour la Symphonie No. 2 de Mahler à Tanglewood en 1970

Company : Un équipe d’acteur, de personnels de production et administratifs. Comédie musicale de Stephen Sondheim actuellement jouée à Londres (dont vous pouvez trouver la critique ici!)

Company Manager : Personne qui fait le lien entre le producteur, les acteurs et l’équipe du théâtre.

Concept Album : Une collection de chansons écrites autour d’un thème ou d’une idée centrale. Généralement, chaque piste exprime un aspect ou une partie du concept principal, chaque piste s’emboîtant pour former une idée cohérente. C’est par exemple le cas de Jesus Christ Superstar et Hadestown qui ont été conçus comme concept alum avant d’être mis en scène.

Conductor : Chef-d’orchestre. Personne responsable de la musique d’une performance. C’est souvent le directeur musical de la production.

Co-star : deux ou plusieurs d’acteurs qui partagent à part égale la tête d’affiche.

Coup de Theatre : Un dispositif textuel ou scénique, généralement inattendu et souvent spectaculaire, sur lequel l’intrigue développe ou se résout.

Cover : Acteur qui couvre lorsqu’un autre acteur est absent. Il y a deux types de covers : Understudy et Standby.

Credits : lorsqu’un acteur apparait dans un spectacle, il peut ajouter son rôle sur son CV, cela permet de montrer de l’expérience et le parcours professionnel.

Crew : l’équipe de régisseurs responsable de toutes les opérations sur scène.

Cue : Réplique, repère. Au théâtre, c’est une parole prononcée d’un personnage et c’est aussi un signal pour lancer les lumières et le son.

Curtain Call : saluts effectués par les artistes à la fin d’une représentation.

Curtain Line : les derniers mots prononcés avant que le rideau tombe.

Cuts : dialogue ou musique retirés d’un script pour raccourcir le spectacle ou pour ajouter un effet dramatique.

D

Dance Captain : membre senior d’un groupe de danseurs du choeur. Le dance captain connait toutes les roles dansés d’un spectacle et c’est lui qui correcte les danseurs s’il y a une erreur. Il est responsable de la liaison entre les acteurs et l’équipe artistique.

Dead Pan : Lorsqu’un acteur délivre une réplique sans aucune expression faciale. Cette technique est souvent utilisée en comédie pour créer un décalage entre ce qui est dit et l’émotion du personnage et ainsi faire rire le public.

Debut : Première apparition scénique d’un acteur. Soit la première d’une carrière ou la première dans un rôle particulier.

Deck : le plateau, le sol de la scène. Parfois confiné à un sol spécial posé dans le cadre de la scénographie d’une production particulière

Delivery : manière dont l’acteur dit son texte.

Deputy Stage Manager : Régisseur plateau adjoint. Il est responsable de toutes les répliques et repères avec les techniciens lumière et son et de la relation entre la scène et les coulisses. Il vérifie que tous les accessoires se situent au bon endroit dans les coulisses et prévient les comédiens de leurs entrées sur le plateau.

Designer : Scénographe. Personne responsable de la conception de l’environnement visuel d’une production et de la supervision de son exécution. Des designers distincts peuvent être employés pour un décor, un costume et un éclairage.

Deus Ex Machina : L’introduction d’un dieu pour résoudre une intrigue dramatique. L’arrivée d’un tel dieu impliquait généralement l’utilisation de machinerie complexe, décrivant fréquemment une descente du ciel. Souvent utilisé pour inclure une solution artificielle  à une intrigue compliquée.

Marianne Elliott (droite) mettant en scène Company, actuellement au Gielgud Theatre à Londres.

Devised : Production qui a été développée en répétitions à travers des essais et expériences plutôt que par l’interprétation d’un texte préparé.

Director : Metteur en scène. Personne responsable de l’interprétation du scénario par la biais de la direction artistique des acteurs et de l’équipe de production.

Double : a) Un acteur jouant deux personnages dans le même spectacle.
b) Un acteur remplacé par un autre sans que le public le remarque pour créer une combine.
c) Un décor qui est utilisé plus d’une fois “double” entre deux scènes.

Double Cast : une production pour laquelle deux acteurs ont répété le même rôle et jouent en alternance.

Downstage : Avant-scène. La partie de la scène la plus proche du public.

Dramatic Irony : lorsque le public en sait plus sur une situation qu’un personnage. Il y a un contraste entre ce que le personnage s’attend à voir et ce que le public sait va se dérouler.

Dramatis Personae : Liste des personnages. Elle est éventuellement annotée de descriptions concises de chauqe personnage et de leurs relations.

Dramatist ou Playwright : Dramaturge. Auteur de pièces de théâtre.

Dresser : Habilleur. Personne en charge de l’entretien des costumes et d’aider les acteurs lors de leurs changement de costumes.

Dressing room : loges. En coulisses, c’est l’endroit où les acteurs se préparent avant d’entrer sur scène.

Dress Rehearsal : Générale. Répétition avec costumes, accessoires, décors et lumières.

Dressing the House : Vendre les billets de telle manière que la salle à l’air plus remplie qu’elle ne l’est vraiment.

Dry : Oublier les mots du script.

E

Encore : Bis. Répéter un extrait d’un morceau musical en réponse aux applaudissements des spectateurs.

L’ensemble de Wicked, au Apollo Victoria Theatre de Londres

Ensemble : Choeurs. L’ensemble des rôles qui ne sont pas considérés comme principaux mais qui sont cruciaux pour l’action. Rôles qui n’ont pas forcément nommés mais qui sont importants vocalement et chorégraphiquement.

Entr’Acte : Ouverture musicale du deuxième acte, particulièrement en comédie musicale.

Entrance : Lorsqu’un acteur entre en scène et apparait devant le public.

Entrance Cue : Un dialogue, un situation or un son qui signale à un acteur qu’il va entrer en scène.

Equity : Nom du syndicat des acteurs au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. En Angleterre, le syndicat regroupe également les metteurs en scènes et régisseurs. Equity se bat pour les droits des acteurs (être payé à un minimum syndical, être couvert en cas d’accident,…). Equity joue le rôle d’une assurance et permet de réserver son nom de scène.

Exeunt : Sortie de scène d’au moins deux acteurs, particulièrement des choeurs ou d’un foule.

Exit : Sortie de scène d’un acteur.

Experimental : S’écarter des techniques habituelles d’écriture, de jeu d’acteur et de production pour développer l’art théâtral.

Expressionism : Style de production où le jeu d’acteur, les costumes, les décors et les éclairages sont exagérés et formalisés, voire déformés, pour souligner la signification intérieure d’une pièce de théâtre.

Extras : Figurants; Au théâtre, comme au cinéma, les ‘extras’ sont les acteurs qui n’ont pas de rôles parlés.

F

Farewell : Dernière représentation ou tournée d’un artiste.

Finale : La dernière scène ou numéro dansé/chanté d’une performance, particulièrement une comédie musicale.

Flop : production qui n’attire aucune audience significative.

Follies : Revue (spectacle de cabaret sans histoire) qui comprend des costumes et décors particulièrement somptueux.

Follow Spot : Poursuite. Projecteur mobile qui suit les mouvements d’un acteur sur scène.

Footlights : Rampe. Rang de lumières suivant le devant de la scène, au niveau des pieds (“foot”) des acteurs. Autrefois utilisé pour éclairer le visage de l’acteur.

Fourth Wall : Le Quatrième Mur. Le mur invisible à travers lequel le pubic voit la pièce.

Freeze : Suspension de tout mouvement par les acteurs, occasionnellement pour un effet dramatique, mais plus généralement pour prolonger les rires du public.

Fringe Theatre : Petit théâtre en marge. Théâtre expérimental dans son style ou dans le sujet qu’il aborde. Le terme vient du Festival d’Edimbourg qui accueille chaque année plus de 3000 spectacles sur 25 jours (l’équivalent écossais du Festival d’Avignon).

Front of House (FOH) : Toute la partie où est installée le public. C’est aussi le nom du job des ouvreurs en Angleterre.

Front Row : Premier rang, rang le plus proche de la scène.

Full Stage : Un plateau qui utilise toute sa profondeur disponible.

G

General : Générale. Répétition finale avec tous les costumes, décors et lumières.

Get In : montage du décor d’une production dans un théâtre. C’est aussi le nom des portes par lesquelles le décro entre et sort du théâtre.

Get Out : Démonter le décor d’une production dans un théâtre.

Gig : a) Un engagement pour prendre part à une performance.
b) Nom familier d’un concert.

Gods : Poulailler. La plus haute galerie d’un théâtre, la plus proche du plafond.

Going Up : avertissement prononcé par le régisseur général juste avant avant de signaler la montée du rideau pour démarrer le spectacle.

Going Round : Rendre visite aux acteurs dans leurs loges juste après une performance.

Good House : Public qui occupe la plupart des places et qui réagit bien au spectacle.

Great White Way : surnom donné au district autour de Broadway qui accueille les différents Broadway theatres.

Green Room : Salle adjacente à la scène où les acteurs se retrouvent avant un show pour se relaxer.

Gross : Somme totale prise à la billetterie du théâtre (habituellement calculé par semaine).  Pour vous donner une idée, la pièce Harry Potter and the Cursed Child, actuellement à Broadway a pour somme totale cette semaine $2,109,192.

H

Half Hour call or The Half : appel du régisseur général aux acteurs 35 minutes avant le début d’une représentation.

Happening : Performance basée sur l’improvisation et impliquant divers médias. Performance qui a tendance à être physique plus que textuelle.

Hit : Succès. Un scénario, une production ou une performance très réussie.

Hot Ticket : Un spectacle très en vogue, pour lequel les billets sont en forte demande.

House : L’auditorium et le public. (voir Good House)

House Full : Panneau placé à l’extérieur d’un théâtre pour informer (et se vanter) que tous les billets ont été vendus. Comme on peut le voir ici avec Company, actuellement au Gielgud Theatre à Londres.

I

Immersive Theatre : Production pour laquelle le public peut être autorisé à se déplacer et à explorer l’espace de la performance, lui permettant de décider de ce qu’il voit et de ce qu’il ignore. Les membres du public  peuvent être regroupés afin de voir les scènes clés. Ils peuvent être invités à jouer un rôle dans la performance. Les lignes entre l’artiste et le public et entre la performance et la vie sont floues. Le public est placé dans l’environnement de l’histoire et joue donc le témoin des événements sans le facteur de distanciation d’un proscenium.

Incidental Music : Musique de fond. Musique sélectionnée ou spécialement composée pour s’intégrer à l’action d’une pièce de théâtre.

In Town : à Londres. Expression utilisée pour annoncer q’un spectacle arrive à Londres.

Un exemple de Theatre in the Round : Once On This Island au Circle in the Square Theatre de New York

Ingenue : a) Rôle de jeune femme auquel on associe des adjectifs tels qu’innocent, doux, naïf et attrayant.
b) Nom que l’on donne aux actrices spécialisées dans l’interprétation de ces rôles.

In The Round : Théâtre en Round. Format de scène où les spectateurs entourent la zone de jeu.

Intermission or Interval : Entracte. Pause entre deux actes qui permet au public de se rafraichir (et au bar de se faire de l’argent!).

J

Jukebox musical : une comédie musicale qui utilise des chansons déjà existantes pour servir son intrigue.
Ces comédies musicals utilisent souvent le répertoire de groupes connus tels que ABBA, ce qui a donné Mamma Mia! ou Queen, qui a donné We Will Rock You.

Jump : Oublier ou intentionnellement éliminer des sections du dialogue.

Juvenile : Jeune et belle/beau acteur.ice, généralement dans la vingtaine et qui joue un rôle romantique du même âge.

K

Kabuki : forme traditionnelle de théâtre populaire japonais alliant théâtre, musique et mime. L’accent est mis sur le spectacle et tous les rôles sont joués par des hommes.

Kill : a) Enlever un accessoire ou un élément du décor.
b) Eteindre une lumière.

Kill a Laugh : Mauvais Timing ou distractions empêchant le public d’apprécier tout l’humour d’une réplique ou d’une situation.

Kill a Line : Diminuer l’impact d’un dialogue en raison d’un mauvais timing ou d’une distraction.

Knockabout : Farce, comédie où les rires sont basés sur une interaction physique impliquant généralement un malheur.

L

Laugh Line : Réplique d’un script qui produit des rires de la part du public.

Last Night : le dernier spectacle d’une production.

Lead : Le rôle principal d’une pièce de théâtre.

Legit : a) Legitimate. Le théâtre dramatique et ses acteurs, à l’exclusion de tout autre type de performance et d’interprète, en particulier les chanteurs et les danseurs. (très discriminant!).
b) Genre de comédie musicale qui est influencé par la technique vocale de la musique classique.

Leg Show : Spectacle de danse qui met en valeur le glamour féminin à l’aide de costumes courts qui révèlent les jambes des danseuses.

Libretto : livret d’un opéra ou d’une comédie musicale.

Lines : a) Les mots d’un dialogue d’une pièce de théâtre.
b) Les fils ou cordes sur lesquels le décor et les lumières sont suspendus.

Long Run : Production à succès qui restera dans un théâtre aussi longtemps qu’elle attirera un public tous les soirs. Cela implique souvent un ou plusieurs changements de distribution. C’est par exemple le cas avec The Mousetrap à Londres, qui se joue depuis 1952 et de La Cantatrice Chauve et La Leçon au Théâtre de la Huchette, jouées depuis 61 ans!

Lyrics : Paroles d’une chanson de comédie musicale ou d’une aria à l’opéra.

Lyric Theatre : théâtre musical, particulièrement l’opéra et le ballet.

M

Machines : équipement de scène, notamment celui utilisé au XVIIIeme siècle et auparavant pour produire des effets visuels spectaculaires.

Le marquee du St Martin’s Theatre à Londres. La pièce d’Agatha Christie, The Mousetrap, s’y joue depuis 66 ans.

Make An Entrance : Entrer en scène de manière à immédiatement devenir le centre d’attention.

Make It : Atteindre et maintenir une carrière réussie.

Marquee : La façade d’un théâtre, la verrière au-dessus du trottoir, sur laquelle le titre du spectacle (et parfois ses acteurs) sont illuminés.

Mark : Lorsqu’un acteur dit ses réplique et effectue les mouvements sans entrer dans le personnage ou projeter une performance. Un moyen pour un acteur d’économiser l’énergie créatrice lors d’une longue répétition technique.

Matinee : une représentation qui se déroule le matin ou plus communément l’après-midi.

Melodrama : a) Pièce de théâtre avec un  accompagnement musical au dialogue parlé.
b) Pièce où le contraste entre la vertu et la méchanceté est exagéré dans un complot invraisemblable qui aboutit toujours au triomphe de la vertu.

Method Acting : Une technique de jeu mise au point à partir des idées de Stanislavski par Lee Strasberg au Actors’ Studio à New York. Elle consiste à  aller au delà de l’identification émotionnelle mais de baser son rôle sur la motivation intérieure du personnage qu’il joue. Cette technique a eu plus de succès à l’écran que sur scène. Marlon Brando et Dustin Hoffman ont utilisé cette technique.

Miked : Un acteur muni d’un micro. Sa voix est renforcée par un micro personnel. Plus souvent utilisé pour les comédies musicales que pour les pièces de théâtre.

Milk : Presser un maximum d’applaudissements du public, en particulier en risquant un salut supplémentaire alors que les applaudissements disparaissent.

Minimalism : Réduction de l’environnement de la scène aux éléments les plus importants et les plus essentiels. Idéalement, un style de production plutôt qu’une réponse à des ressources financières et matérielles insuffisantes.

Miracle Play : Drame basé sur des évènements bibliques, particulièrement ceux associés aux miracles et à la vie des saints.

Miscast : Acteur auquel on attribue un rôle pour lequel il ne dispose pas du talent et /ou de l’aspect physique approprié pour donner une interprétation satisfaisante.

Morality : Pièce allégorique médiévale où les personnages représentent des vices et des vertus abstraits.

Moving the Line : a) Modifier le prix des places en réponse aux fluctuations de la demande de billets
b) Chanson de la série télévisée musicale Smash (à écouter ici)

Musical : Comédie Musicale. Une forme de théâtre où l’action est portée à travers les chants et danses.

Musical Director: Directeur musical. Membre de l’équipe de production chargé de la musique (vocale et instrumentale) et de maintenir un bon niveau de performance. Il est souvent le chef d’orchestre des performances initiales.

Music Theatre : Avec l’interaction croissante entre les formes théâtrales, les labels traditionnels (opéra, opérette, comédie musicale) sont de moins en moins pertinents. Le terme «théâtre musical» englobe toutes les formes et toutes les mises en scène dans lesquelles le chant, la danse et la musique (jouée traditionnellement ou générée numériquement) apportent une contribution plus significative que la parole.

N

Name : Acteur suffisamment connu pour être considéré comme un atout dans la promotion de la vente de billets.

Nativity : Une pièce de théâtre qui raconte les évènements autour de la naissance de Jesus à Bethlehem.

Naturalism : Style de production qui cherche à minimiser les exagérations du comportement humain qui sont nécessaires pour projeter les détails d’un personnage au public dans l’environnement artificiel d’un théâtre.

Noh Theatre : Théâtre dramatique classique traditionnel du Japon avec un style de production très formalisé où les acteurs masqués jouent dans un type spécial de bâtiment théâtral.

Noises Off : a) Bruits de fond.  Sons émis hors de la scène, entendus par le public (dont on ne voit pas la source).
b) Noises Off est également une pièce de théâtre de 1982 du dramaturge anglais Michael Frayn.

Non-Commercial : Une organisation théâtrale qui n’est pas constituée pour distribuer des bénéfices aux actionnaires. Cependant, ce label a tendance à être appliqué à toute production destinée à un public minoritaire.

Not a Dry Eye In The House : lorsque la pièce est si émouvante que l’intégralité du public pleure : Le sommet du succès pour la tragédie. A l’inverse, Not A Dry Seat In The House, veut dire que tout le monde a bien rigolé (ou a été excité sexuellement) si bien que les sièges en sont mouillés.

Notes : Commentaires du metteur en scène aux acteurs et à l’équipe de production après un filage ou une représentation.

Number : Numéro. Une section musicale, en particulier une chanson.

O

Off : lorsqu’un acteur rate son entrée en scène.

Off Broadway : Niveau secondaire des théâtres de New York où les productions nécessitent un niveau d’investissement financier inférieur à celui de Broadway. Théâtres de Manhattan avec une capacité de 100 à 499 personnes.

Off Off Broadway: La montée des prix des théâtres Off Broadway s’est traduite par la création de théâtres d’une taille encore plus réduite, dans lesquels des pièces de théâtre peuvent être mises à l’essai, sans risque financier excessif. Théâtres de Broadway qui comptent moins de 100 sièges.

Offstage : Hors-scène. Tout ce qui se passe en dehors de la scène que cela fasse partie de l’action ou non. Ce sont aussi bien les coulisses, qu’une réplique prononcée depuis les coulisses.

Old Pro : Un acteur expérimenté sur lequel on peut compter pour se comporter avec un professionnalisme irréprochable.

Dame Judi Dench remporte le 8eme Olivier Award de sa carrière pour The Winter’s Tale en 2016.

Olivier Awards : Prix annuels d’excellence pour les productions du West End et d’autres théâtres non-commerciaux de Londres ainsi que pour les compagnies de théâtre nationales.
C’est l’équivalent français des Molière et celui américain des Tony Awards.
Ce prix a été renommé Laurence Olivier Awards en hommage à l’acteur Laurence Olivier qui a dominé la scène britannique du milieu du XXème siècle.

On : Visible par le public.

One-Acter : Courte pièce sans entracte.

One Man Show : Une soirée/spectacle complet.e animé par un seul acteur.

One Night Stand : Un peu comme un coup d’un soir, un One Night Stand est un spectacle qui ne donne qu’une seule représentation dans chaque théâtre.

Onstage : La zone de jeu visible par le public.

On The Book : le membre de la régie (souvent le régisseur général) responsable de noter les déplacements des acteurs dans le script général lors des répétitions, puis de donner aux comédiens leurs signaux pour rentrer en scène lors des représentations.

On The Road : Un acteur ou un spectacle qui joue actuellement dans une série de théâtre à travers le pays (terme plutôt utilisé aux Etats-Unis).

On Tour : En tournée. Un acteur ou une production qui se produit dans une série de théâtres à travers le pays (terme plutôt utilisé au Royaume-Uni).

Open : a) Une production qui donne actuellement des représentations.
b) Les billets qui ne sont pas vendus.

Open Air Theatre : Lieu de spectacle où la scène et l’auditorium sont totalement ou partiellement ouverts sur l’extérieur, en plein air.

Open Call : Une audition où tout acteur peut se présenter sans invitation. La plupart des annonces d’auditions sont envoyées directement aux agents et il est dur d’accéder à des auditions sans être représenté. Un open call permet à n’importe quel acteur de montrer son talent dans un panel d’audition.

Opening Night : La première performance d’un spectacle.

Orchestra pit : Fausse d’orchestre. Espace entre la scène et la salle, dans lequel est situé l’orchestre sans cacher la scène.

Original Cast : Les acteurs qui ont donné la première interprétation des rôles, ceux qui les ont créés.

Over Parted : un acteur dont l’expérience et le talent sont insuffisants pour lui permettre de donner une performance satisfaisante du rôle qu’il interprète.

Over The Top : Une performance exagérée au point d’être à peine crédible, notamment par rapport aux performances des autres acteurs de la production. Cependant, cela implique que la performance de l’acteur a été appréciée par la personne qui l’a qualifiée ainsi.

Overture : Musique jouée avant le début du spectacle, pour commencer la représentation. À l’origine, les ouvertures étaient destinées à être jouées avec le rideau baissé, mais les metteurs en scène contemporains ont tendance à concevoir une mise en scène silencieuse pour accompagner la musique.

P

Pace : Tempo auquel la scène est jouée (et non pas la vitesse).

Le pantomime Peter Pan au Grand Opera House de Belfast.

Pad : Ajout de texte, de musique ou d’une activité qui prolonge la scène sans améliorer sa structure ou son but.

Pantomime : Utiliser de grands mouvements et gestes pour communiquer un personnage et une intrigue.
C’est un genre très populaire en Angleterre surtout vers Noël car il est destiné au divertissement familial. L’intrigue s’inspire d’un conte, utilise des gags grossiers (souvent d’actualité) et chansons pour faire participer le public.

Parody : Dialogue ou jeu qui extrait l’humour d’une situation ou d’une personne en utilisant l’imitation pour ridiculiser.

Part : Un rôle dans une pièce.

Passerelle : Petit pont étroit entre la fosse d’orchestre et le public. Surtout utilisé par les showgirls pour faire des promenades et se rapprocher du public.

Pastiche : Spectacle construit à partir d’un patchwork d’éléments choisis parmi plusieurs textes dramatiques ou partitions.

Patter : a) Pour les chansons, patter caractérise un tempo rapide avec une succession rapide de motifs rythmiques dans lesquels chaque syllabe de texte correspond à une note. C’est un élément de base de l’opéra comique, notamment Gilbert et Sullivan, mais il a également été utilisé dans des comédies musicales.
b) les parties parlées d’un spectacle de variété.

Peephole : Une petite ouverture, généralement un trou dans le rideau de scène, à travers lequel il est possible d’observer le public depuis la scène.

Percentage : Division des recettes de la billetterie entre une production en tournée et son théâtre hôte.

Perform : Transmettre une idée ou une émotion à un public par le biais de la parole, de la musique et du mouvement, avec ou sans scénographie.

Performance : Un événement destiné à divertir et à stimuler l’esprit et les sens du public grâce à l’utilisation de moyens tels que le jeu d’acteur, le chant et la danse.

Performance Art : une présentation dans laquelle les interprètes humains font partie intégrante d’un environnement visuel scénique pouvant inclure un large éventail de supports.

Period : Présentation d’une pièce de théâtre dans les décors, les costumes et le comportement d’une période antérieure à celle actuelle.

Photo Call : Session où les photographies de production sont prises (pour la promotion/et critiques du spectacle). De nos jours, cette session tend à être incorporée à une répétition générale.

Physical Theatre : Un style de performance qui met l’accent sur les actions et les movements corporels.

Pick-Up : Reprendre une répétition en pause à partir d’un point approprié pour assurer la continuité.

Piece : Un évènement théâtral – une pièce de théâtre, un opéra, un ballet, une comédie musicale, etc. – destiné à être joué.

Le Playbill pour The Curious Incident of the Dog in the Night-Time.

Play : Pièce de théâtre.

Playbill : a) Affiche annonçant une représentation théâtrale.
b) Magazine américain papier et en ligne qui annoncent toutes les news de Broadway.
c) Pour chaque production new-yorkaise, Playbill imprime un petit programme qui comprend le cast complet ainsi que des informations sur la production.

Play Doctor : un dramaturge-metteur en scène appelé à conseiller, assister et éventuellement à prendre en charge une production mal reçue par le public, généralement lors des avant-premières ou lors d’une tournée avant de s’installer à Broadway ou dans le West End.

Playgoer : un membre du public qui assiste régulièrement à des spectacles et a une passion pour le théâtre.

Play It Straight : Jouer un script exactement comme il a été écrit, sans chercher à interpréter les mots ni à extraire un humour caché.

Play Reading : Lorsque les acteurs lisent le script, ils ont peut-être eu une répétition mais ne l’ont pas mémorisé. Ils peuvent rester assis ou faire des mouvements simples.

Play To Capacity : Jouer à guichets fermés.

Playwright : Un dramaturge, quelqu’un qui écrit des pièces de théâtre.

Plot : Intrigue. a) Les événements d’une pièce plutôt que leur signification.
b) Liste des préparations et actions requises lors d’une performance

Point of Command : La position sur la scène où les acteurs estiment pouvoir attirer l’attention de tous, ou presque tous, des membres du public. Habituellement située sur la ligne centrale de la scène mais elle varie en fonction de l’architecture de chaque théâtre.

Poor Theatre : Concept selon lequel le théâtre doit être dépouillé de tout dispositif illusoire (décors, costumes, maquillages, éclairages et sons) autres que ceux produits par les acteurs eux-mêmes.
Le terme a été inventé par le metteur en scène polonais Jerry Grotowski qui estimait que de tels dispositifs constituaient une barrière entre l’acteur et le public.

Premiere : La première représentation d’une production.

Press : a) Critiques d’art dramatique.
b) Response critique d’une production, par exemple une ‘bonne presse’.

Press Night : Lorsque les journalistes, critiques et bloggeurs sont invités à voir le spectacle et à en faire la critique. La performance est souvent suivie d’une soirée chic ou d’un gala où l’on retrouve les célébrités du théâtre sur leur 31.

Preview : Performance donnée avant la première. La production est toujours en cours de polissage et est normalement compensé par un prix réduit. Cela signifie que la presse n’a pas encore été invitée à faire la critique du spectacle.

Prima Donna : Première cantatrice à l’opéra, elle a souvent le rôle principal.

Produce : Rassembler des acteurs, une équipe de production et dispositif scénique pour préparer et interpréter un script et/ou une partition.

Producing House : Un théâtre qui produit ses propres spectacles en interne.

Production : Processus consistant à réaliser un texte, une partition musicale ou un scénario, en réunissant tous les éléments nécessaires à la performance, notamment les acteurs, l’équipe de création, le lieu et le financement.

Production Number : Une séquence musicale impliquant des solistes et un grand choeur, souvent avec un décor spectaculaire. Chaque numéro a une structure interne qui lui permet d’être compréhensible si sorti de son contexte.

Programme : a) Programmation. Séquence de représentations programmées pour un théâtre.
b) Livret donnant des informations sur une performance notamment sur les acteurs et l’équipe technique et créative.

Promenade : Performance où l’action se déplace autour d’un espace partagé par les acteurs et le public. Le public est libre de se déplacer, en suivant l’action au niveau du sol ou en observant d’en haut.

Exemple de Pub Theatre : Le Finborough Theatre à Londres.

Prompt : rappeler aux acteurs leurs répliques lorsqu’ils oublient.

Prompt Book : Copie originale du script ou de la partition, contenant tous les mouvements d’acteur et répliques techniques, utilisée par la régie du théâtre pour contrôler la performance.

Props : Les accessoires et tous les articles qui ne peuvent être classés comme décors ou costumes.

Pub Theatre : Espace de représentation situé dans une salle au-dessus ou à côté d’un pub.

Put on (a show) : Produire un spectacle.

Q

Quick Change : Changement rapide de costumes d’un acteur.

Quick Study : L’aptitude à mémoriser un script rapidement.

R

Rake Stage : Plateau de scène inclinée. Les anciens théâtres utilisaient beaucoup cette méthode pour aider la perspective. Beaucoup de scénographies modernes jouent sur l’inclinaison du plateau lors de certaines scènes.

Read : Auditionner pour un rôle précis.

Read Through : Lors du premier jour de répétitions, le cast s’assoit et lit l’intégralité du script, chacun interprétant son rôle.

Realism : Movement qui a commencé au XIXe siècle et qui a développé un ensemble de conventions dramatiques et théâtrales dans le but de rendre les textes et les performances les plus fidèles à la réalité possible.

Recall : Être invité à un second tour d’audition pour une rôle.

Receiving House : Salle de spectacle qui ne produit pas de spectacle en interne mais qui accueille des productions déjà existantes, généralement en tournée. Par conséquent, une maison d’accueil nécessite des installations de théâtre et des locaux administratifs plus simples qu’une Production House (maison de production).

Recitative : Surtout à l’opéra, «discours chanté» dans lequel l’intrigue se déroule entre les chants (arias) et les ensembles chantés (duos, trios,…).

Regional : Théâtres en dehors de la capitale.

Rehearsal / Rehearse : Répétition, préparer un spectacle.

Rep ou Repertory : Un théâtre, généralement avec une compagnie permanente d’acteurs, où chaque production a une durée limitée. À tout moment, il y a normalement une production en performance, une autre en répétition et plusieurs à divers degrés de préparation.

Residency : Résidence. Lorsqu’une compagnie est basée dans un théâtre pendant une saison, non seulement pour jouer, mais pour s’impliquer dans la communauté en donnant des cours et workshops.

Resume : C.V. Un résumé de la formation et de l’expérience professionnelles d’un acteur. (terme plutôt utilisé aux Etats-Unis).

Le plateau tournant de Hamilton.

Review : Lorsqu’un média fait un évaluation critique d’une production.

Revival : Une nouvelle production d’une pièce qui n’a pas été réalisée depuis un certain temps.

Revolve Stage : Plateau tournant.

Revue : Spectacle composé d’une série d’éléments musicaux et humoristiques.

Rhubarb : le mot traditionnel que les acteurs murmurent dans les scènes de foule pour imiter le bruit d’une conversation.

Rise : Le début d’une performance lors du levé de rideau.

Round of Applause : Un tonnerre d’applaudissement.

Routine : a) Une séquence dansée.
b) Un spectacle de variété, en particulier s’il implique de la comédie visuelle.

Royalty : Paiement effectué à l’équipe artistique (compositeur, chorégraphe, metteur en scène et peut aussi inclure le cast original d’un spectacle populaire) au même titre que le droit d’auteur à un auteur.  Normalement, un pourcentage des recettes au guichet, bien que ce puisse être une somme fixe pour chaque représentation.

Run : Séquence de représentations de la même production.

Running Time : La durée d’un spectacle.

Run Through : Une répétition où l’accent est mis sur la continuité. Les acteurs essaient de continuer en ignorant les petits problèmes pour lesquels ils ou le réalisateur s’arrêteraient normalement.

S

Safety Curtain : rideau coupe-feu conçu pour pouvoir résister aux incendies et ainsi empêcher qu’un incendie se déclarant sur la scène ne se propage dans l’auditorium et le reste du théâtre.

Scalper : Personne qui revend des billets d’une performance qui est sold-out à un prix exorbitant pour se faire du profit.

Scenographer : Scénographe. Concepteur de décors, costumes ou lumières pour une production.

Scenography : terme international désignant tous les aspects de la conception qui font que l’environnement visuel fait partie intégrante de la production et n’est pas un simple décor.

Score : La partition pour une performance, la notation écrite de la musique.

Script : Le texte d’une pièce de théâtre.

Season : Une série de performances jouées dans un laps de temps déterminé, probablement commercialisées ensemble et éventuellement interprétées par la même troupe.

Le set de 42nd Street à Londres designé par Douglas W. Schmidt

Segue : terme musical désignant que deux numéros musicaux se suivent sans pause.

Sell Out : Performance ou saison pour laquelle tous les billets ont été vendus.

Set : Arrangement du décor et du plateau pour représenter où va se dérouler l’action. Le set peut rester le même pendant tout le spectacle ou changer à plusieurs répétitions.

Show : nom général pour une représentation, en particulier si elle contient plus que du dialogue parlé.

Showbiz : une vision romantique de l’industrie du théâtre. Vision qui veut l’industrie ne soit que lumière et glamour! “There’s No Business Like Showbusiness” comme l’interprète Ethel Merman dans le film du même nom. 

Showcase : Performance organisée dans le but spécifique de donner aux acteurs l’occasion de démontrer leurs talents et leurs compétences à un public de personnes susceptibles de les employer.

Showgirl : danseuse qui se déplace avec élégance et pose dans des costumes exotiques qui sont conçus pour exposer  les contours de la silhouette. Les showgirls constituent un élément principalement scénographique dans les productions de divertissement léger.

Show Must Go On : Tradition et dicton qui capture la détermination du monde du théâtre à donner une représentation, peut importe les circonstances.

Show Report : Document, complété par le régisseur général pour chaque performance, dans lequel il enregistre la durée exacte du spectacle, les problèmes tels que les répliques manquées, la réponse du public et le nombre de saluts.

Showstopper : Chanson ou numéro d’une production qui génère tellement d’applaudissements que la performance est temporairement interrompue.

Sightline : étendue de la visibilité de la scène depuis un siège particulier, surtout les sièges situés aux derniers et premiers rangs, sur le côté et dans le poulailler.

Sit on Their Hands :  Public qui n’est pas très généreux avec ses applaudissements.

Site Specific : Performance qui a été conçue pour être interprétée dans un environnement précis plutôt que dans un théâtre conventionnel.

Slapsticks utilisés dans la comédie bouffonne.

Sitzprobe : répétition d’opéra, avec orchestre, où les acteurs chantent mais de jouent pas.

Slapstick : a) paire de lattes de bois minces, séparées au manche, traditionnellement utilisée par les clowns comme une arme qui fait du bruit sans faire de mal.
b) c’est aussi le nom de la comédie bouffonne, qui implique une activité physique exagérée qui dépasse les limites de la comédie physique normale.

Soliloquy : discours solo, prononcé comme si pensé à haute voix, dans lequel un personnage partage ses pensées avec le public mais pas avec les autres personnages de la pièce.

Spear Carrier : Jeune acteur shakespearien qui joue de très petits rôles avec une réplique occasionnelle et qui aide généralement aux transitions de décors.

Spike : marquer, avec de la peinture ou du scotch coloré, la position du décor sur la scène.

Split Week : Semaine dans laquelle une compagnie en tournée joue dans plusieurs salles.

Sponsorship : Parrainage. Financement fourni par des entreprises plutôt que par le gouvernement ou par des collectivités locales. C’est une forme de publicité pour la société parrainante qui cherche à améliorer son image par sa participation dans la communauté.

Stage Crew : Équipe de scène. Techniciens chargés de la manipulation des décors

Stage Directions : Didascalies. Suggestions du dramaturge pour délivrer et compléter les dialogues d’un pièce.

Stage Door : Entrée des artistes. Porte située à l’arrière du théâtre d’où entrent et sortent les personnes impliquées dans la représentation.

Stage Fright : Trac. Peur, inquiétude de se produire sur scène et de faire face au public.

Stagehand : Technicien qui manipule le décor.

Stage Manager : Régisseur. Personne qui contrôle l’ensemble de la performance et qui a la responsabilité de signaler les repères qui coordonnent le travail des acteurs et des techniciens. Une partie de cette responsabilité est déléguée au régisseur adjoint (Deputy Stage Manager) et à l’assistant régisseur (Assistant Stage Manager).

Stage Name : Nom d’artiste. Un acteur peut adopter un nom d’artiste au début de sa carrière pour éviter toute confusion avec un acteur déjà établi ou s’il a l’impression que sa carrière pourrait être améliorée en ayant un nom plus mémorable.

Stage Wait : Interruption dans le flux de la performance causée par un acteur qui sèche (oublie ses mots) par un problème de changement de scène.

Stage Whisper : un acteur parlant comme s’il chuchotait, mais de telle manière que le public peut l’entendre.

Stagger Through : Une première tentative de continuité lorsque des scènes qui ont été répétées séparément sont exécutées en séquence.

Staging :  Mettre en scène. Le process de préparer et représenter une oeuvre dramatique.

Stand Up Comic : comédien humoriste qui se produit en solo, s’adressant directement au public.

Standby : Doublure. Acteur qui connaît le rôle d’un autre (souvent un des rôles principaux) et qui le remplace que si celui-ci est malade. Le standby n’est sur scène que si l’acteur principal ne peut assurer la représentation. Le standby doit se trouver à proximité du théâtre tous les soirs et doit être prêt à remplacer l’acteur dans un délai très court. Le standby est payé tous les soirs même s’il n’est pas sur scène. Si le standby est absent, c’est à l’understudy que revient la tâche de jouer le rôle. Un exemple : Alice Fearn était le standby pour Elphaba dans Wicked l’année dernière; elle est maintenant l’actrice principale pour le rôle!

Standing Ovation : lorsque le public se lève de son siège pendant les applaudissements pour montrer son appréciation du spectacle.

Un exemple de Star Trap.

Star : Acteur connu et charismatique capable d’attirer un public, on peut s’attendre à ce que beaucoup achètent des billets quelle que soit la production.

Star Trap : Une petite trappe carrée juste assez grande pour permettre à un acteur d’être projeté sur la scène grace à une plate-forme à contrepoids. La surface est constituée de petites sections triangulaires articulées. Ces lattes se referment immédiatement.

Sting : Accord musical étincelant pour souligner un moment de magie.

Straight : Non musical. Notion bizarroïde qui veut que les pièces de théâtre correspondent au “théâtre conventionnel”, car elles contiennent uniquement du théâtre alors que les comédies musicales comprennent également de la danse et de la musique. Cette notion crée une discrimination pour les acteurs de comédie musicales qui ne sont pas pris au sérieux car non considérés comme des acteurs.

Studio : petit espace de représentation flexible et souvent associé à des productions expérimentales.

Sub Plot : un scénario secondaire qui s’entrelace avec l’intrigue principale.

Subsidy : Théâtre subventionné. Théâtre qui, au même degré que les musées, galeries et bibliothèques, nécessitent le soutient financier des gouvernements nationaux et locaux. Les recettes à la billetterie sont souvent insuffisantes pour faire face aux coûts de fonctionnement d’un théâtre.

Sub Text : Sous-texte. Idées et émotions induites par la pièce mais qui ne sont pas mentionnées dans le dialogue.

Superstitions : Quelques exemples de superstitions au théâtre : pas de vrais fleurs sur scène, ne pas siffler dans les loges, ne jamais prononcer Macbeth dans un théâtre, une mauvaise générale implique une bonne première, pas de miroir sur scène et ne pas donner de fleurs à un acteur avant la représentation!

Swing : acteur dont le rôle est de connaître plusieurs rôles (“tracks”) des choeurs et qui se tient prêt à remplacer un des tracks si l’un des membres est malade ou si l’un des understudy doit interpréter un autre rôle ce soir là.  Par exemple, dans Hamilton, les swings connaissent plus de 12 tracks et sont avertis le soir-même du rôle qu’ils interpréteront. Il arrive souvent qu’un swing ne soit pas du tout sur scène lors d’une représentation. Cela permet que la scène compte tous les soirs le même nombre d’acteurs et que l’ensemble du show soit toujours au complet.

T

Un exemple de Tableau : le cast de Sunday in the Park with George, comédie musicale qui a été reprise en 2017 à Broadway.

Tableaux : Une image formée par un groupe d’acteurs immobiles. Autrefois, les tableaux était souvent utilisés au début et à la fin des actes.

Tag : une phrase de dialogue ou une action qui marque l’apogée d’une scène ou d’une séquence de la scène. Lorsque le tag est une blague, c’est souvent le signal pour un blackout.

Take Directions : la volonté et la capacité d’un acteur de répondre positivement aux suggestions du metteur en scène.

Text : Les mots d’une pièce.

Theatregoers : Public. Personnes qui vont au théâtre.

Thespian : Acteur. Dérivé de “Thespis”, le poète grec classique qui est le premier à avoir ajouté un acteur soliste au choeur. Il est considéré comme le premier acteur interprétant un personnage.

Exemple de Thrust Stage : The Courtyard Theatre à Stratford-Upon-Avon.

Throw Away : une ligne de dialogue que l’acteur délivre sans intensité ni sens.

Thrust Stage : Théâtre où le public entoure la scène de trois côtés.

Toi Toi Toi : Superstition théâtrale: ce que les comédiens se disent l’un à l’autre pour souhaiter une bonne représentation sans jamais dire “Bonne Chance” qui apporte le malheur!

Tony Awards : Prix le plus prestigieux qui récompense les productions des théâtres de Broadway. Nommé d’après l’actrice et metteuse en scène Antoinette Perry.

Tour : Tournée. Production représenter dans une série de théâtres dans différentes villes. Les tournées traditionnelles passent généralement une ou plusieurs semaines dans chaque théâtre.

Track : Le parcours d’un acteur dans les choeurs lors d’une performance, (cela comprend souvent différents rôles qu’il joue dans des sections différentes du spectacle). Un swing, connaît plusieurs tracks et est capable de couvrir lorsqu’un acteur est absent.

Tragedy : Un pièce sérieuse qui va inévitablement vers des conséquences désastreuses, généralement fatales, pour le personnage central. Drame basé sur la souffrance humaine qui invoque chez son public une catharsis.

Transfer : Déplacer une production d’un théâtre régional, Off West End ou fringe dans le West End (ou d’un théâtre du West End à un autre).

Trap : section du sol plateau de scène qui peut être ouverte pour accéder à la zone sous la scène.

Traverse : Forme de scène théâtrale où le public est de chaque côté de la zone de jeu. Comme lors d’un défilé.

Tread The Boards : Jouer dans un théâtre.

Troupe : un groupe de comédiens qui travaillent régulièrement ensemble.

Try Out : a) Une production d’une nouvelle pièce pour découvrir ses forces et ses faiblesses, notamment en termes de réaction du public, en vue d’une éventuelle réécriture si nécessaire.
b) Partir en tournée avec une nouvelle production pour la peaufiner avant de la présenter à Broadway ou dans le West End.

Turkey : Une production qui n’impressionne pas, surtout au box office.

Two show day : Production d’un spectacle qui joue deux représentations en une journée. À Londres et New York, un spectacle joue environ 8 fois par semaine avec deux spectacles le mardi et le samedi (et un jour de repos bien mérité le dimanche). Le spectacle représenté dans l’après midi est appelé un Matinee.

U

Underscore : Musique jouée pendant un dialogue, généralement lorsqu’il mène sur une chanson dans une comédie musicale.

Understudy : acteur qui fait partie des choeurs du spectacle et qui se tient prêt à assumer le rôle d’un autre membre de la distribution si ce dernier est malade ou absent.

Upstage : Arrière-scène. La partie de la scène la plus éloignée du public.

Upstaging : Voler la vedette. Lorsqu’un acteur domine une scène.

V

Vamp : Musique répétée ou improvisée pour couvrir une rupture de continuité provoquée par l’attente de la fin d’un changement de scène ou de l’entrée tardive d’un acteur.

Variety : Spectacle de variété. Séquence d’actes qui se succèdent sans lien entre eux. Chaque acte est une sorte de mini-production avec un ou plusieurs interprètes, sa propre musique et histoire, ses costumes et accessoires. Le décor est généralement constitué de rideaux du théâtre.

Venue : N’importe quel endroit où une performance peut avoir lieu.

Vocal Captain : Chef de chant. Plus rare qu’un dance captain, le vocal captain doit s’assurer que toutes les parties chantées sont apprises, correctes et balancées. Il fait le lien entre le directeur musical et les acteurs.

W

Warm-up : échauffement. Avant un spectacle, tous les acteurs se retrouvent pour faire un échauffement vocal et physique. Le but est de protéger les cordes vocales et les muscles de blessures.

Week-Out : Semaine pendant une tournée où les représentations sont suspendues car aucun théâtre n’est disponible.

West End : Equivalent anglais de Broadway. Quartier des théâtres commerciaux de Londres, centré autour de Shaftesbury Avenue, Charing Cross Road, St Martin’s Lane et The Strand.

Whodunnit : Une pièce de théâtre sur un crime, généralement un meurtre réalisé par une personne dont l’identité constitue le dénouement. Confronté à une série de possibilités, le public passe la soirée à spéculer sur l’auteur du crime. Le détective joue un rôle essentiel et il y a un degré considérable de participation silencieuse du public, tout le monde essayant d’évaluer les motivations, les preuves et de dénouer les fausses pistes. Un des exemples les plus est la pièce d’Agatha Christie The Mousetrap qui se joue dans le même théâtre depuis 66 ans.

Wings : partie de la scène invisible aux spectateurs. Cet espace est utilisé par les artistes qui se préparent à entrer en scène, il sert au stockage des décors pour les changements de décor et comme espace de travail pour le théâtre. Cet espace contient également les équipements techniques.

Wing a Part : Jouer un rôle sans avoir complètement mémorisé les mots.

Word of Mouth : Bouche à Oreille. Un spectacle qui reçoit une bonne ou mauvaise publicité grâce au bouche à oreille du public.

Workshopping : Répéter une idée ou un scénario incomplet pour explorer et développer ses possibilités dramatiques.

X, Y, Z

11 o’clock number : numéro musical le plus impressionnant d’une comédie musicale. A Broadway, ce numéro arrive souvent aux alentours de 11heures du soir.

8 show-week : Les spectacles à Broadway et dans le West End sont en représentation généralement 8 fois par semaine. Cela comprend deux spectacles dans la même journée le mardi et le samedi et un jour off le dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *