Le Fantôme de l’Opéra de retour à Londres pour le meilleur et pour le pire

Grande nouvelle : la comédie musicale culte, Le Fantôme de l’Opéra est enfin de retour à Londres ! Le spectacle retrouve son théâtre du West End le 27 juillet 2021. Pourtant, la réouverture tant attendue de la comédie musicale d’Andrew Lloyd Webber ne ravit pas tout le monde. On décrypte la situation.


La promesse d’un spectacle inchangé

En juillet 2020, soit quatre mois après la fermeture des théâtres londoniens, le compositeur avait annoncé que son spectacle fermait. Mais il promettait que Le Fantôme de l’Opéra reviendrait sur la scène du Her Majesty’s Theatre de Londres le plus vite possible. Tout en suggérant que ce serait sûrement la mise en scène de la tournée qui serait adoptée pour la reprise.
L’arrêt du spectacle permettait également d’importants travaux de rénovations du théâtre et on a pu voir les décors du spectacle quitter leur maison de plus de 30 ans pour une durée indéterminée.

La compagnie du Fantôme de l'Opéra à Londres lors de la chanson Masquerade
La compagnie du Fantôme de l’Opéra à Londres lors de la chanson “Masquerade”.

Un orchestre coupé en deux

Alors que les théâtres fermaient, le producteur multimillionaire Cameron Mackintosh n’avait pas hésité à licencier une bonne partie de ses équipes. En juin, tous les musiciens et acteurs du spectacle connaissaient le même sort.

Au début du mois d’avril 2021, le producteur annonçait le grand retour du spectacle au mois de juillet… mais avec un orchestre divisé par deux. Le Fantôme de l’Opéra était réputé pour avoir le plus gros orchestre de Londres. Malheureusement, il passe de 27 musiciens à 13. Les harpes, hautbois, percussions et trompettes et quelques violons ont été supprimés. La production a annoncé que ces instruments seraient remplacés par des synthétiseurs. La plupart des musiciens, qui espéraient enfin pouvoir retravailler, ne pourront même pas auditionner pour leurs postes. De plus l’impact musical de la comédie musicale sera bien moins grandiose.

Voici comment sonne le Fantôme de l’Opéra avec un orchestre complet :

Suite à la colère de ces musiciens, Cameron Mackintosh a défendu sa décision dans le journal The Telegraph :
“Est-ce que je suis désolé ? Je suis désolé qu’ils soient énervés, mais je trouve étrange que les musiciens veuillent continuer à faire la même chose année après année. Je pense que nous ne devrions pas maintenir des emplois d’acteurs ou de musiciens à l’infini. Ce n’est pas la fonction publique, nous créons de l’art. “

Une décision et une réponse désolantes surtout après l’année que viennent de passer ces artistes.

Rhys Whitfield, Lucy St Louis et Killian Donnelly pour Phantom of the Opera à Londres ©Tim Bret-Day
Rhys Whitfield, Lucy St Louis et Killian Donnelly ©Tim Bret-Day

Du positif tout de même

Parmi tous ces changements, une bonne nouvelle ressort : l’incroyable Lucy St Louis interprètera le rôle de Christine. C’est la première fois, à Broadway comme dans le West End, qu’une actrice noire jouera le rôle ! Il était temps. Elle interprétera Christine face à Killian Donnelly (Le Fantôme) et Rhys Whitfield (Raoul).
Je vous invite à regarder une vidéo trop mignonne de l’actrice qui découvre pour la première fois ses costumes !

Deuxième point positif, les rénovations du théâtre ont été repensés en accord avec la nouvelle mise en scène. Les décors de Maria Björnson eux aussi connaîtront quelques modifications. D’après les premières informations, les décors empièteront sur l’auditorium et les loges, permettant au public d’être plus impliqué dans ce spectacle.

2021 marque les 35 ans du Fantôme de l’Opéra à Londres et la production s’annonce “bigger and better”… mais avec beaucoup de sacrifices.

One Comment on “Le Fantôme de l’Opéra de retour à Londres pour le meilleur et pour le pire”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *